Forêt-Promenade

La forêt-promenade est composée de feuillus, de résineux ainsi que de son cortège d’arbustes comme le genêt, l’ajonc et le houx. Laissez-vous guider par le chant de la fauvette, repérez les nids de pics sur les troncs et observez les écureuils sauter d’arbre en arbre. La forêt est un vrai lieu d’observation du monde du vivant.

La grande promenade de 2.6 km qui joint les deux extrémités du site (de la porte de Magonty à la porte de  Monbalon) est l’occasion d’une balade au gré de laquelle vous rencontrerez également différentes scènes paysagères : la promenade des houx, l’allée des liquidambars, le jardin des graminées, la collection de jeunes chênes et les ronds de sorcières.

Le Bourgailh est traversé par le Peugue, ruisseau affluent de la Garonne qui prend sa source, par résurgences, au Bois des Sources du Peugue, à l’Ouest de la coulée verte de Pessac. Cette continuité d’espaces naturels liés par cette colonne vertébrale formée par le Peugue, représente un véritable corridor écologique pour la circulation des espèces animales.

A l’orée de la forêt, si vous cheminez vers le « balcon de la Buse variable » (le plus proche du Belvédère de la colline), vous pourrez observer des ruches au pied de la colline, qui ont été implantées au Bourgailh dans le cadre d’un partenariat entre la ville de Pessac et Bordeaux Métropole.